Année du Rat de Métal - Festivités du Nouvel An Chinois 2020

Le Nouvel An Chinois ou Fête du Printemps a été célébré cette année le 25 janvier 2020. A La Réunion, plusieurs communes ont marqué cette période festive de la communauté chinoise.

L'équipe de l'Institut Confucius de La Réunion (ICR) a d'abord fêté le nouvel an chinois le mercredi 5 février 2020 sur l'Université de La Réunion, campus de Terre Sainte et Moufia, où sont implantés ses antennes d'enseignement du chinois.

L'ICR a aussi répondu positivement aux invitation des associations chinoises sur trois communes et le public a pu retrouver des ateliers et des performance par des professeurs et élèves de l'ICR successivement les 8 et 9 février au Temple Guandi de Saint-Pierre,  le 9 février au Parc 20 Dessamb' à Saint-Leu, le 16 février au centre culturel chinois de Saint André.

Auprès des associations chinoises locales qui proposaient de nombreuses activités et performances telles les danses des Lions et Dragon, danses folkloriques chinoises, de la médecine chinoise, etc ... l'équipe ICR  proposait des ateliers divers de découpe de caractères chinois porte bohneur dans du papier rouge, des démonstrations de cérémonie et dégustation de thé ainsi qu'une initiation ludique aux casse-têtes chinois.

Bon nombre de visiteurs ont découpé et sont repartis avec leur caractère porte chance représentant le printemps <春>, ou le bonheur <福>. Ceux qui ont pu participer à la cérémonie de thé, ont pu entrer dans une composition sereine et apprécier les saveurs  de deux thés de la catégorie "oolong"  (le thé de la déesse Guanyin <铁观音 tieguanyin>, et  le thé grande robe rouge <大红袍 dahongpao>). Sur les ateliers des casse-tête chinois, les visiteurs ont patiemment cherché à ouvrir différentes serrures Luban <鲁班锁 lubansuo> et se sont émerveillé des secrets d'architecture de constructions antiques chinoises.

Au-delà des différents ateliers, des représentations sur scène ont été animées par l'équipe de l'ICR. Une danse en costume Hanfu gracieusement exécutée par une professeur de l'ICR avec deux étudiantes, des chants ou poèmes par les élèves chinois étudiant sur l'université de La Réunion ou par des professeurs de l'ICR avec leurs élèves. Enfin,  "les Pengyou", groupe musical éphémère de réunionnais réunis pour la période de vacances, ont réarrangé et interprété quelques chansons chinoises avec une patte réunionnaise, leur générosité scénique a été pleinement été appréciée par le public présent.